01 juillet 2006

Figue

FFigue Retour abécédaire Pour Saliha AchouraneLe goût de la figue m'émeut. Le goût de la fraise me plaît, celui de la framboise me séduit, le goût de la mangue m'enchante, celui de la pomme m'est agréable, mais le goût et le parfum de la figue m'émeuvent à chaque fois. Un été, adolescente, je passais mes premières vacances dans le Sud de la France. Un jour, rentrant du marché, j'ai soudain senti un parfum, parfum fort et sucré qui m'a bouleversée. C'était, dépassant d'un jardin, un figuier, parfum familier pendant... [Lire la suite]
Posté par Khouridagher à 02:35 - Permalien [#]
01 juillet 2006

Femmes

FFEMMES                                                            Pour Aziza Medimegh-Darghouth, en féminine – et féministe? - complicitéC'est la situation faite aux femmes qui suscite souvent, chez les Occidentaux, les réactions de rejet ou d'incompréhension face au monde arabe. "Ils voilent leurs femmes", "ils battent... [Lire la suite]
Posté par Khouridagher à 02:34 - Permalien [#]
01 juillet 2006

Européens

EEUROPEENS A la gare du Nord, à l'arrivée de l'Eurostar, j'observe les passagers qui débarquent. Je crois reconnaître parfois le teint clair d'une Anglaise, l'allure décidée d'un homme d'affaires français, mais, s'il n'est plus possible aujourd'hui de distinguer sans se tromper une nationalité, je ne peux me tromper: ces hommes et ces femmes qui sont là sont tous, majoritairement, Européens, occidentaux du moins. Européens: comme les Français disent "les Arabes", sans distinguer l'Algérien de l'Egyptien ou du Jordanien, y... [Lire la suite]
Posté par Khouridagher à 02:28 - Permalien [#]
01 juillet 2006

Eté

EETE                                                                Pour Alya Azzouz, pour nos soirées d'été et d'amis, entre Le Kram et Sidi Bou... L'été est là, et me voici à porter mes chemises de lin, mes paréos fleuris, mes robes de coton léger, mes sandales pieds nus. C'est seulement quand je porte ces vêtements-là,... [Lire la suite]
Posté par Khouridagher à 02:27 - Permalien [#]
01 juillet 2006

Esprit

EESPRIT                                                                                         Pour Véronique et Catherine Crosnier A Cannes où je suis en reportage, je retourne voir l’immeuble où mon oncle Michel, après avoir établi ses... [Lire la suite]
Posté par Khouridagher à 02:25 - Permalien [#]
01 juillet 2006

Epices

EEPICES                                                                                         Pour Renée Coussa De mon récent voyage au Maroc, j'ai rapporté une tonne d'épices. Plus que les céramiques, les bijoux ou les étoffes, ce... [Lire la suite]
Posté par Khouridagher à 02:24 - Permalien [#]
01 juillet 2006

Emigrants

EEMIGRANTS Je déteste le mot Immigrés. Je préfère Emigrants. Immigrés, c'est la migration vue du côté de celui qui voit arriver l'étranger.Emigrants, c'est la même chose vue du côté des principaux intéressés.Emigrants, c'est plus proche du vécu des gens, c'est plus déchirant. C'est plus dérangeant.Immigrés, cela devient simplement des gens qui viennent vous déranger.Immigrés, cela sonne comme immiscés, immergés – emmerdants! Mais dans émigrant, j'entends exil, éloignement, évasion, envolée, espoir, échappée.Voilà pourquoi moi je... [Lire la suite]
Posté par Khouridagher à 00:09 - Permalien [#]
01 juillet 2006

Distance

DDISTANCE L'émigration, c'est la distance. Distance par rapport à sa terre originelle. A la branche familiale dont vous êtes séparé. A un environnement culturel, musiques, bruits, senteurs, langues. A des paysages qui furent quotidiens et sont devenus exceptionnels pour vous.La première chose que doit apprendre l'émigré, ce n'est pas de s'adapter à son pays d'accueil, c'est de vivre avec cette distance. Car s'il n'apprend pas à vivre avec cette distance, il devient malheureux: "mon corps est ici mais mon cœur est ailleurs, et... [Lire la suite]
Posté par Khouridagher à 00:06 - Permalien [#]
01 juillet 2006

Discrétion

DDISCRETION "Les Français sont discrets". Parmi les qualités que nous avons trouvées aux Français, en voilà une essentielle, et cette phrase, je l'ai souvent entendue, enfant. Car dans le monde arabe, chacun se croit autorisé à vous poser mille questions sur votre vie personnelle. Chauffeur de taxi, marchand de souk, ou inconnu croisé dans la rue, vous demandent votre nom, âge, statut matrimonial, le nombre de vos enfants, pourquoi vous n'en avez pas ou n'en avez pas plus, ce que vous faites dans le pays et combien de... [Lire la suite]
Posté par Khouridagher à 00:02 - Permalien [#]
01 juillet 2006

Diaspora

DDIASPORA                                                                                     Pour João José Hiluy Filho, mon cousin du Brésil Mon cousin João José m'appelle de Fortaleza, au Brésil: ma tante Salwa, sa mère, est décédée. Il est bouleversé.... [Lire la suite]
Posté par Khouridagher à 00:01 - Permalien [#]